Mangez-le si vous voulez

Jean Teulé – Mangez-le si vous voulez

Jean Teule - Mangez-le si vous voulez

 

Le mardi 16 août 1870, Alain de Monéys, jeune Périgourdin intelligent et aimable, sort du domicile de ses parents pour se rendre à la foire de Hautefaye, le village voisin.
Il arrive à destination à quatorze heures. Deux heures plus tard, la foule devenue folle l’aura lynché, torturé, brûlé vif et même mangé. Pourquoi une telle horreur est-possible? Comment une foule paisible peut-elle être saisie en quelques minutes par une frénésie aussi barbare?

 

 

Voici une histoire assez barbare, racontée dans tous ses détails. Tout se déroule dans une journée, ce moment inquiétant où des individus deviennent une foule, capable du pire. Et le pire arrive… Et le pire dans tout ça, c’est la mise à mort d’un innocent ? L’acharnement aveugle ? Que personne ne soit intervenu ? Non le pire c’est que c’est une histoire vraie. Vous êtes prévenus, la foule pas sentimentale est capable du pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *